photo-rub-ecole2

LES PROJETS

 

1 - Projet éducatif

Ecole Catholique, Jeanne d’Arc se veut ouverte à tous sans distinction de race, d’opinion politique, de Foi ou d’origine sociale dans la mesure où les parents acceptent la spécificité de l’école. Elle prend donc la liberté de proposer un itinéraire de vie qui s’appuie sur les valeurs humaines essentielles et sur l’Evangile, chacun restant libre d’adhérer ou non à cette proposition.

 

Ecole libre, Jeanne d’Arc rassemble des hommes et des femmes, parents, enseignants et personnel qui choisissent librement cette spécificité.

 

Les élèves sont la raison d’être de l’école, c’est pourquoi toutes les personnes qui contribuent à la vie de l’établissement, organisme de gestion, différentes associations, ont à cœur de les aider dans leur croissance intellectuelle, mais aussi physique, et spirituelle. Leur souhait est de rendre les enfants, petit à petit, aptes à faire des choix libres et réfléchis et à vivre en société.

 

Pour être plus précis et concret, nous pourrions dire que ce projet se définit autour de quelques orientations fondamentales :

Le développement de toutes les aptitudes de chacun

Les aptitudes intellectuelles ;

L’initiative, la créativité, l’imagination ;

L’épanouissement de la personnalité :

  • autonomie,
  • responsabilité par rapport à soi et au groupe,
  • éveil du sens critique, de la combativité, de la confiance en soi, dans le respect du rythme de chacun.

 

L’apprentissage de la vie en groupe

Le respect d’autrui (copains comme adultes) :

  • accepter les autres dans leurs différences ;
  • favoriser une vie de groupe basée sur la communication, l’écoute, l’échange, la prise de parole, la justice ;
  • inciter à la solidarité.

 

Le développement d'une dimension spirituelle

Eveiller l’enfant à la vie spirituelle quelles que soient ses croyances ;

Se référer à l’Evangile pour que l’enfant reçoive une proposition de la Foi, dans le respect de sa liberté de conscience.

Pour atteindre ces objectifs nous pensons important, avec chaque enfant :

  • d’éveiller sa conscience et de lui faire découvrir qui il est,
  • de lui donner le goût de l’effort pour réaliser sa dignité d’homme.

Ainsi, nous formerons une communauté éducative vivante, non pas par la quantité de ses actions, mais par la qualité de sa relation avec les autres et avec celui qui l’habite : Jésus-Christ.

 

2 - Projet d’Ecole

Les enjeux du projet d'école

La finalité du projet est d’accroître encore l’efficacité de l’école. Les enjeux du projet sont d’ordre : Pédagogique - Educatif - Institutionnel.

 

Les enjeux pédagogiques

Viser une meilleure réussite scolaire grâce à une pédagogie efficace et active.

C’est-à-dire :

  • Mieux construire les apprentissages fondamentaux
  • Améliorer l’acquisition des connaissances de base
  • Assurer une meilleure maîtrise de la langue
  • Développer des compétences transversales
  • Enrichir les références artistiques et culturelles des élèves
  • Favoriser le développement des capacités physiques

 Les enjeux éducatifs

Considérer l’enfant tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’école - Pour cela :

  • Lui donner des responsabilités accrues de façon à favoriser son accès à l’autonomie ;
  • Articuler le mieux possible les activités scolaires, post et périscolaires.

 

Les enjeux institutionnels

Coordonner les interventions des acteurs du système éducatif - Pour cela :

Favoriser le travail en équipe (cycles) et le partenariat en évitant de confondre les compétences et les missions des divers intervenants.

Traduire, sous la forme d’un contrat, un engagement pris par les acteurs.

 

Révéler les besoins en formation des équipes pédagogiques

Recenser les compléments de formation dont aura besoin l’équipe pour mener le projet à son terme.

 

La nécessité induit la finalité : rechercher des solutions au problème qui se pose

Cette idée de projet implique l’absolue nécessité d’un contrat et suppose un certain nombre d’étapes :

  • Analyse de la situation,
  • Définition des objectifs,
  • Choix des stratégies,
  • Organisation dans le temps et dans l’espace,
  • Coordination entre les divers partenaires du projet,
  • Réalisation et mise en œuvre.

 

Ces différentes phases peuvent se superposer dans le temps.

Par ailleurs, l’évaluation des résultats obtenus et la régularisation des actions entreprises doivent intervenir à échéances régulières, tout au long du déroulement du projet.

 

Thème du projet actuel : "L'ouverture culturelle"

 

 

 

 

Aller au haut